Projets de solidarité au CAMBODGE

A la suite de notre voyage d’étude en décembre 2015 qui a ému tous les participants, nous avons soumis aux membres de l’association différents projets pour aider la population d’une petite île située sur le fleuve Tonlé Sap, commune de Kompong Chhnang à environ 200 km au nord de Phnom Penh, la capitale.

Deux axes ont émergé de nos observations et investigations sur place :

1. Adduction d’eau potable

Une population de 300 personnes (84 familles dans 54 maisons, soit 200 adultes et une centaine d’enfants) vivant sur un îlot de 6 km sur 500 m de large d’une activité essentiellement basée sur le maraîchage vivrier boit quotidiennement l’eau polluée du fleuve. Nous avons constaté que les problèmes liés à la mauvaise qualité bactériologique de cette eau provoque régulièrement des problèmes de diarrhée et l’état sanitaire des enfants est critique.

Après avoir étudié plusieurs possibilités, la moins onéreuse et la plus accessible semble être l’achat de filtres céramiques que l’on peut adapter à des réservoirs familiaux de 20 litres pour la somme de 13,5$ par unité familiale.

Nous avons contacté l’ONG « Hydrologic Social Enterprise » qui produit ces filtres au Cambodge avec des produits locaux pour les sensibiliser à la situation de cette population et proposerons l'an prochain un voyage de mise en place d’un réservoir sphérique en terre de récupération d’eau de pluie d’une capacité de 4200 litres.

Opération " filtres céramiques"

Lors du Festival des Arts Énergétiques du WE des 2 & 3 Juillet, de nouvelles sources de financement ont permis de rassembler la somme de 500 € qui a servi à finaliser l'achat des filtres et leur transport de Phnom Penh jusqu'au port de Kompong Chhnang.
D'autres dons, notamment suite à une exposition réalisée par Evelyne Locicero en région parisienne vont aussi contribuer à compléter les frais de transport des filtres par bateau du port de Kompong Chhnang jusqu'à leur destination finale, l’île de Koh Krobey.

Ainsi, notre objectif de 1000€ a été atteint : lors de notre mission du 25 Août au 15 sept, chacune des 84 familles de l’île de Koh Krobey a reçu son système de filtration complet.

voir la vidéo de la mission

 

2. Scolarisation des enfants de plus de 12 ans

Nous avons rencontré le directeur de l’école primaire et deux des quatre instituteurs. Ils ont 90 enfants de 4 à 12 ans sur 6 niveaux et une dizaine d’enfants arrivés au dernier niveau. Le problème pour les parents est de les envoyer continuer leurs études à Kompong Chhnang (prix du bateau, de la nourriture sur place, du costume et des cours particuliers). Ceux qui ont les moyens louent un appartement pour plusieurs enfants, les plus pauvres arrêtent là leur scolarité (entre 11 et 12 ans).

Nous avons décidé d’aider pour commencer 10 enfants de l’île dont les parents sont parmi les plus pauvres, handicapés, ou estropiés. Notre action a consisté cette année, grâce à un système de parrainages sur 10 mois, à assumer :

  • les frais de scolarité : 30 € /mois/élève (cours supplémentaires, uniformes, matériel scolaire...).
  • La location de 3 chambres : 40€mois/chambre (+20€ pour l’eau et l’électricité et l’achat du nécessaire de toilette pour chaque enfant)
  • La formation d’un tuteur et son défraiement : 90€/mois dont la fonction est :

1- le suivi avec le professeur principal, et l’envoi des bulletins mensuels aux parrains

2- le suivi et la vérification des présences aux cours supplémentaires obligatoires,

3- la relation avec les familles et le chef du village que nous avons impliqués

4- la liaison avec le propriétaire de la location et vérification de la bonne tenue des chambres

5- la gestion du budget qui lui est confié pour éviter les frais de virement internationaux

Nous avons déjà mobilisé des ami(e)s français(e)s qui se sont engagés dans un système de parrainage sur une année à raison de 15€/mois ou 180€/an. Le contrat de parrainage sera renouvelé (ou pas) en fonction des résultats scolaires de l’enfant (condition dont nous avons discuté avec le proviseur du collège : il y aura « obligation de résultat » comme dans un système de bourse et nous resterons en contact avec les professeurs via le tuteur, qui fera également le lien avec les parents pour qu’ils puissent suivre leur scolarité).

En conclusion sur une base de 10 mois et de dix enfants, il nous faut 5100 euros pour assurer l’année scolaire. Nous avons pour l’instant collecté 16 parrainages à 180 euros et 150 euros de dons, soit 3030 euros.

Avec 5100€ nous pouvons aider à scolariser 10 enfants/an et réduire le taux d’illettrisme qui maintient la population rurale dans la précarité, offrir un avenir à des enfants qui pourront ensuite développer leurs pays et concourir à l’émergence d’une vraie démocratie.

Notre engagement sur 2 cycles de 3 ans pour 10 nouveaux enfants par année scolaire

L’installation d’une biblio-vidéothèque nécessite 3000€.

Nous avons créé l'association "Pour l'avenir d'un enfant" le 25 octobre 2016 pour relayer nos actions de scolarisation au Cambodge et nous consacrer uniquement aux voyages solidaires qui continueront d'accompagner ces actions et à en mener d'autres sur le terrain...

 
        

 Vous pouvez contribuer en parrainant un enfant ICI

Lire le dernier compte-rendu d'Evelyne LOCICERO, ICI

  

Réflexion sur différentes options pour aider les Cambodgiens de façon simple et durable : actions courtes et concrètes dans le cadre de voyages solidaires, présentée par Ghislaine LOCICERO lors de la soirée consacrée au film "Meas, une enfance sous les khmers rouges" samedi 21 mai 2016 à Espéraza.

 Visionner la première partie de la causerie